Maquis…

A la fin de la guerre civile espagnole en 1939, les Républicains poussés par les hordes franquistes se réfugièrent massivement en France. Ceux qui ne purent ou ne voulurent suivre le chemin de l’exil se retrouvèrent dans les montagnes où ils y créèrent des organisations de résistance.

Leur conduite héroïque, ainsi que celle de leurs compagnons engagés dans la lutte anti nazie en France, leur laissait légitimement espérer le soutien des vainqueurs pour le rétablissement de la démocratie en Espagne.

Hélas, la politique des états ne s’embarrasse pas de reconnaissance. Déjà abandonnés par les non-interventionnistes, échangés par Staline contre la domination sur l’Europe de l’Est, les anti-franquistes furent trahis au nom de la réal politique du moment et des intérêts capitalistes. Ils continuèrent néanmoins leur combat contre l’oppression dans les campagnes et dans les grandes villes avec des moyens dérisoires et forts du seul soutien de leurs partisans.

L’histoire de la  guérilla post guerre civile est très mal connue. L’acceptation plus ou moins tacite de la dictature par les organisations politiques n’y est pas pour rien. Franco fut très tôt reconnu à l’international et devint un partenaire comme un autre garantissant l’Europe du « péril rouge » et offrant de juteux marchés.

Le livre de Secundino Serrano traduit et publié par les éditions Nouveau Monde restitue cette part d’histoire et par là rend hommage à toutes ces femmes et tous ces hommes qui ont sacrifié leur vie pour leur idéal. Il constitue aussi une mine d’informations pour celles et ceux à qui la Révolution espagnole à ouvert l’esprit et donné un sens à leur combat. Ceux pour qui l’exemple de Sabaté ou de Caraquemada donnaient le courage d’affronter l’adversité patronale, militaire, religieuse ou étatique…

Henri Cazales / Radio-Asso.

« MAQUIS. Histoire des guérillas anti-franquistes » de Secundino Serrano aux éditions Nouveau Monde. Ouvrage traduit de l’espagnol par Pierre-Jean Bourgeat.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s