Personne ne parlera de nous lorsque nous serons morts…

Et cela serait bien regrettable car le parcours de vie de Rémo, Maria et leurs compagnes et compagnons, même s’il est issu de l’imagination de Gil Graff, l’auteure du roman, est représentatif du combat quotidien de ces êtres humains différents dans leur sexualité comme dans leurs choix de vie et leurs engagements. L’histoire nous conduit… Continuer de lire Personne ne parlera de nous lorsque nous serons morts…