Oradour sur Glane, le récit d’un survivant…

Le 10 juin 1944 en ce début d’après-midi, l’enfer s’abattait sur cette paisible bourgade du Limousin. Les S.S. de la sinistre division « Das Reich » envahirent le village exterminant impitoyablement sa population et le réduirent en cendres. De nombreux ouvrages ont été écrit sur ce drame depuis la Libération. Témoins et analystes s’y sont longuement exprimés mais le pourquoi du choix d’Oradour reste toujours un mystère. Est-ce un pur hasard ? La présence d’un maquis ? Une dénonciation ? Une vengeance ? Si le livre de Michel Baury édité aujourd’hui aux éditions Privat ne répond toujours pas à la question, l’originalité du témoignage de Mathieu Borie, unpresque homonyme, apporte un enrichissement incontestable à l’écriture de l’histoire.

En effet Mathieu Borie fait partie des victimes du massacre. Grâce à sa pratique de Résistant, son courage et une part de chance, et malgré avoir été fusillé et blessé, il réussit avec quelques rescapés à s’échapper.

Pour témoigner mais aussi certainement pour exorciser sa souffrance, il rédigera quelques mois plus tard, sur un simple cahier d’écolier le récit de ces journées terribles. Ce sont ses mots qui servent de trame au livre d’aujourd’hui. Cet ouvrier cimentier qui pratiquait aussi la photographie en amateur l’enrichira de clichés inédits et particulièrement émouvants.

J’ai eu l’occasion, adolescent, de me rendre dans le village martyr et je pense que la suite de mon existence et mes engagements doivent beaucoup de ce que j’y ai appris et ressenti. Alors que le temps passant, et que la tendance à l’oubli de ce que fut le fascisme, la banalisation des nouveaux génocides, l’abandon de nos vies entre les mains des candidats dictateurs devient la norme, un pèlerinage à Oradour sur Glane ne serait pas superflu pour certain(e)s. En attendant ils et elles peuvent toujours se pencher sur la lecture de ce livre et vivre un bel été intelligent…

Henri Cazales / Radio-Asso.

« Oradour-sur-Glane, le récit d’un survivant » de Michel Baury avec Marie-Noëlle et René Borie aux éditions Privat.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s