Le tumulte de Paris…

Eric Hazan nous offre une délicieuse balade dans la capitale, ses quartiers conservés et ses monuments détruits, ses rues pittoresques et ses verrues immondes, ses sites protégés et ses modernités dont on se passerait, tout ce qui fait qu’une ville est vivante.

Bien sûr comme l’auteur, j’ai la nostalgie des longues traversées pédestres qui me menaient de la gare d’Austerlitz à Montmartre à travers le quartier latin et le plaisir du provincial « badant » sur les étals des nombreux libraires et « chinant » auprès des bouquinistes des bords de Seine. Mais bon, les gueux de la Cour des miracles ou les Communards de 71 devaient aussi connaître le même malaise à voir leur ville changer.

La vie est une perpétuelle évolution. Puisque nous ne pouvons pas arrêter le cours des choses, comme dirait l’autre, feignons d’en être les acteurs et efforçons nous de conserver l’esprit frondeur et la capacité révolutionnaire du peuple parisien qui a tant contribué à notre émancipation et à l’écriture de notre Histoire…

« Le tumulte de Paris » d’Eric Hazan aux éditions La Fabrique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s