La Traversée…

De Kigali à Kinshasa nous suivons le périple à travers l’Afrique de l’ouest, de Patrick de Saint-Exupéry reporter de guerre ayant couvert dans les années 90 le génocide rwandais. Son retour sur les lieux et les événements est motivé par la thèse négationniste du « double génocide ». Les Hutus auraient été à leur tour massacrés en représailles par les troupes de Paul Kagamé et les rebelles congolais opposés au dictateur Mobutu.

S’il se faut se garder de tout angélisme, une guerre est une guerre, des soldats des soldats, il apparaît que les réfugiés hutus, traînés de force dans l’exil congolais furent victimes des fanatiques de leur propre camp. L’enquête interroge aussi sur le rôle plus que trouble de la France et de son président du moment, un certain François Mitterrand, déjà connu pour l’ambiguïté de ses façons de faire.

Vient de sortir aujourd’hui un rapport éclairant sur l’implication de nos dirigeants de l’époque dans ce crime, un élément de plus pour apprécier la valeur que les gens de pouvoir accordent aux peuples et à quel point ils sont prêts à les sacrifier pour conserver leur place et leurs privilèges…

Henri Cazales / Radio-Asso.

« la Traversée – Une odyssée au cœur de l’Afrique » de Patrick de Saint-Exupéry

aux éditions Les Arènes collection Reporters.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s