Le braconnier de Dieu…

Où est-il ce pays de rêve, où est-elle cette époque bénie où en partant vers l’isoloir on rencontrait l’amour, où l’on pouvait débattre de l’existence de dieu autour d’une soupe au choux et d’un canon de St Pourçain, où le choix existait entre mourir de cirrhose ou d’apoplexie ? Les maladies en ces temps-là n’étaient pas numérotées et la volonté de vivre sans contraintes et baiser sans entraves pourfendait le vieux monde et ouvrait grande la porte d’un avenir radieux…

Je ne sais si les éditions Bleu autour l’ont fait exprès, mais la publication de ce livre de René Fallet, auteur iconoclaste oublié, chroniqueur au « Canard enchaîné », cycliste, pêcheur et ami de Brassens, tombe à point pour redonner un peu de piquant à nos existences un peu trop confinées.

La découverte du Bourbonnais et de ses charmes, le parcours sinueux d’un moine défroqué et néanmoins amoureux, Lourdes,  ses miracles et son petit commerce de bondieuseries, l’utopie de la communauté rabelaisienne, le tout illustré de documents photographiques et accompagné de commentaires fort pertinents, font de cet ouvrage un incontournable anti-dépresseur, une bienheureuse pluie de petits bonheurs et nom de dieu qu’c’est bon !

Henri Cazales / Radio-Asso.

« Le braconnier de Dieu » de René Fallet aux éditions Bleu autour.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s